Lifting Partiel

Le lifting partiel

Pour ne pas toucher à toute une partie du corps on fait recours à un lifting partiel quand on veut améliorer la peau.

Connaitre le lifting partiel

On l’appelle, souvent, lifting partiel. Mais la vérité n’est pas là, c’est juste une appellation, parce que on peut l’appeler aussi, mini lifting ou lifting léger. Il reste que le lifting est en fait une intervention standardisée.

De par le monde, on connait ces effets bénéfiques, en particulier le rajeunissement de la peau, comme on connait ses risques et ses complications possibles. Le lifting est une opération chirurgicale qui doit être pratiquée par un spécialiste en la matière, c’est-à-dire un chirurgien esthétique.

Ce dernier est le seul capable et compétent à vous faire éviter le plus de risques et complications possibles parce qu’il connait son travail.

Une vraie tendance

L’intervention de lifting partiel n’est pas une opération à prendre à la légère. Elle doit être ciblée et associée à la médecine esthétique. Dans le cas contraire l’opération de lifting ne se ferait que sur une partie du visage et là il ne peut y avoir une harmonie entre les différentes parties de ce visage. Les chirurgiens esthétiques font recours au lifting partiel parce qu’ils ne voient pas d’intérêt d’aller traiter un  endroit sur le visage ou ailleurs qui n’en a pas besoin. De toutes les façons les spécialistes affirment que l’opération de lifting sert beaucoup plus pour ne pas vieillir que pour rajeunir un visage.

Les avantages du lifting partiel

Il va de soi que l’intervention est de plus courte durée qu’un lifting complet du visage, donc le temps d’anesthésie devrait être réduit. Le chirurgien n’aura pas à décoller beaucoup de la peau mais moins, bien sûr sur une surface moins étendue. La limitation du décollement, limite l’œdème, les troubles sensitifs et l’hématome. Les suites opératoires sont souvent plus courtes. D’une semaine à un mois selon les cas des patients. Autre effet bénéfique rassurant : il y a peu de risque que le résultat soit figé ou qu’il transforme les traits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *