Chirurgie Obesite

Chirurgie de l’obésité : 3 solutions opératoires

Face à l’obésité, la médecine propose trois alternatives chirurgicales afin d’apporter des solutions concrètes aux personnes qui souffrent moralement et physiquement de cette maladie, souvent décrite comme le mal du siècle qui n’épargne ni les hommes ni les femmes quels que soient leur âge.

Tout le monde n’est pas éligible à une chirurgie de l’obésité

Les personnes considérées comme obèse et qui peuvent recourir à la chirurgie de l’obésité doivent avoir un IMC, indice de masse corporel, supérieur à 35 alors que si ce même indice est de 40 l’obésité devient une réelle menace pour la santé et le bien-être de la personne.

Les chirurgiens ne se tournent pas directement vers l’alternative chirurgicale. Une tentative pour stabiliser le poids via un changement des habitudes alimentaires et de l’hygiène de vie est d’abord programmée. Si les résultats ne sont pas assez satisfaits, le chirurgien redirige le patient vers la chirurgie esthétique.

Bypass, sleeve ou anneau gastrique : quelle opération pour quelle situation ?

Le bypass est une des interventions chirurgicales les plus pratiquées dans le cadre de la chirurgie obésité. Le principe du bypass revient à court-circuiter l’estomac en greffant une partie sur  l’intestin grêle. Le bypass gastrique permet d’obtenir une perte de poids pouvant atteindre 80% sur une période couvrant environ 5 ans.

La sleeve gastrique permet d’enlever une partie de l’estomac qui permet sur une période de 5 ans de perdre 50% des kilos à perdre.

L’anneau gastrique est quant à lui installé dans la partie supérieure de l’estomac. Cette technique permet une perte de poids avoisinant 40%.

C’est le chirurgien qui déterminera quelle opération est la plus appropriée au cas du patient.