Reduction Mammaire

A la découverte de la réduction mammaire

Pour une large majorité de l’opinion publique, la chirurgie esthétique des seins se résume souvent à l’augmentation du tour de poitrine via la pose d’implant mammaire ou de prothèse. Néanmoins, de plus en plus de femmes ont recours à la chirurgie esthétique des seins pour réduire le volume de leur poitrine. Focus sur cette chirurgie esthétique.

Le problème posé par les poitrines trop fortes et volumineuses

Même si une forte poitrine volumineuse est souvent considérée comme un signe de féminité et de glamour, il n’est pourtant pas facile de bien vivre cette situation.

En effet, elle peut être source de complexes et de mal-être. Elle occasionne aussi des douleurs au niveau du dos, une gêne respiratoire et une souffrance morale car s’habiller peut devenir un véritable dilemme pour certaines femmes.

La réduction mammaire : comment ça marche ?

Comme la plupart des opérations de chirurgie esthétique, la réduction mammaire est pratiquée sous anesthésie générale. Suite à l’opération, la patiente devra prévoir un repos total pendant une dizaine de jours alors que le port d’un soutien-gorge de contention devra être prévu jour et nuit pendant la durée d’un mois minimum. Il ne faudra le retirer que sur accord du médecin pour préserver le résultat de l’opération.

La réduction mammaire laisse des cicatrices dont l’aspect rougeâtre et enflé diminue afin de disparaître au bout d’une année.

Prenez le temps de réfléchir avant de vous lancer !

Le recours à la chirurgie esthétique ne doit pas être pris à la légère. Il est important de se poser les bonnes questions. Le choix d’un bon chirurgien est aussi primordial et il ne faut pas hésiter à faire appel à un second avis médical avant de se lancer définitivement.