2014 : vingt millions de chirurgie esthétique

Qu’est-ce que la chirurgie esthétique ?

La chirurgie esthétique est un domaine de la médecine moderne qui permet aux patients de traiter plusieurs parties du corps soit pour lutter contre les effets du vieillissement cellulaire, pour embellir ou donner plus de volume et de forme à d’autres parties, pour éliminer des disgrâces congénitales ou dans le cas de la chirurgie réparatrice pour restructurer des parties du corps qui ont pu être endommagées suite à un accident ou une intervention.

En dehors de la composante physique, la chirurgie esthétique a un impact psychologique puisqu’en traitant des tares visibles elle permet une reprise de confiance en soi d’où une meilleure insertion sociale.

Les résultats de la chirurgie esthétique sont de plus en plus satisfaisants grâce aux nouvelles techniques plus naturelles et moins invasives.

La chirurgie esthétique en 2014

Les chiffres sont tombés, on compte plus que 20 millions d’interventions de chirurgies esthétique durant l’année 2014.

D’après les statistiques publiées par la Société Internationale de Chirurgie Esthétique et Plastique (ISAPS), l’acte de médecine esthétique le plus réalisé est l’injection de toxine botulique (4.8 million) et l’intervention la plus pratiquée est la chirurgie esthétique du visage (1.4 millions) suivie par la liposuccion et la chirurgie d’augmentation mammaire (1.3 millions).

Les chiffres selon les pays

Les données ont été collectées auprès de 1391 chirurgiens esthétiques dans 8 pays à savoir : Etats Unis, Brésil, Japon, Corée du Sud, Mexique, Allemagne, France et Colombie.

D’après ces chiffres, le pays où il y a eu le plus de chirurgie esthétique (en incluant les actes de médecine esthétique) est les Etats Unis (4 millions) suivi par le Brésil (2 millions) puis le Japon (1.2 millions), la France est septième avec seulement 416 milles interventions.

Les chiffres selon le sexe

Les femmes sont celles qui ont eu le plus recours à la chirurgie esthétique soit 17 millions, les interventions les plus répandues sont l’augmentation mammaire (1.3 millions), la liposuccion (1.19 millions) et la blépharoplastie (1.13 millions).

L’acte de médecine esthétique le plus répandu est l’injection de toxine botulique (4.19 millions) suivi par l’injection d’acide hyaluronique (2.39 millions) puis l’épilation (1.05 millions).

Seulement 3 millions d’hommes ont osé la chirurgie esthétique, et l’intervention la plus pratiqué est la chirurgie esthétique des yeux (295 milles) en deuxième position la rhinoplastie (234 milles) puis la liposuccion (135 milles).

En ce qui concerne les actes non chirurgicaux, l’injection de toxine botulique est toujours première (640 milles) suivie aussi par l’injection d’acide hyaluronique (296 milles) et pareil en troisième position l’épilation (222 milles).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *